Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Homéopathie : les conseils pour choisir le bon traitement

Avec tous les traitements homéopathiques disponibles dans les pharmacies, on a du mal à choisir le bon. Le secret d’une bonne guérison pourtant c’est un bon traitement. Pour bien choisir son traitement homéopathique, voici nos conseils.

Tout d’abord, il faut beaucoup se renseigner afin de trouver le traitement adapté pour soi. En effet si pour faire baisser la fièvre, on a souvent recourt au paracétamol, obtenir le même résultat avec un traitement homéopathique est autre chose car il faut tenir compte à la fois de ce symptôme mais aussi de la façon dont réagit la personne. Par exemple si le patient a soif et qu’il transpire, le traitement sera pBelladonna, s’il ne transpire pas, ce sera plutôt Aconit napellus ou bien Dulcamara, Ferrum phosphoricum ou Gelsemium sempervirens. D’ailleurs, le Belladonna est destiné aux personnes qui ont pris froid par un temps chaud et sec et Aconit celles qui présentent en plus des signes d’agitation anxieuse. Et si on n’arrive pas à s’identifier par toutes les caractéristiques d’un remède, il vaut mieux choisir celui dont on se sent le plus proche. Au début, c’est normal d’hésiter entre plusieurs traitements mais vous pouvez conjuguer plusieurs. Si le premier choix semble inefficace, vous pouvez changer le traitement au bout de 6 à 12 heures. L’apprentissage est rapide car le patient remarquera les petits symptômes avec l’habitude et il maitrisera petit à petit les indications des principaux traitements homéopathiques. Cependant, il est toujours conseillé de débuter un traitement homéopathique avec des pathologies récentes comme le rhume.